Portrait de Voix Irma Barry-Schmitt – Partie 2

PORTRAIT DE VOIX By STUDIOS VOA

IRMA BARRY-SCHMITT

PARTIE 2 : Comédienne internationale, toujours dans le mouvement !

 

Suite de l’interview d’Irma Barry Schmitt, une artiste internationale qui puise sa créativité dans chacun des nombreux projets et activités, qu’elle mène toujours avec talent et passion !

Extrait de l’Interview audio à écouter ci-dessus.

« Irma, parmi tes nombreux projets artistiques tu as aussi monté ta propre compagnie, peux-tu nous en parler ? »

« J’ai créé une compagnie internationale parce que, dès mon arrivée à Bruxelles, je m’étais dit que si je voulais aller à l’étranger, je voudrais travailler avec toutes les langues et toutes les nationalités. Et pas seulement avec des comédiens, mais aussi avec des stylistes, des photographes, danseurs, chanteurs et même des écrivains ou des vendeurs d’oranges si on veut aller plus loin !

J’ai donc eu cette idée et la folie de le faire, et les gens sont venus de nombreux pays différents ! Le parti pris était alors de ne pas donner de sujet en particulier mais que chacun soit reconnu dans son métier et dans sa culture : “Si on se met ensemble, qu’est-ce qu’on veut dire ?” Pour moi c’était très important qu’on parle sur scène dans différentes langues mais sans utiliser de sous-titres, car on communique aussi par le corps et même si ce n’est pas traduit, le spectateur comprend. Et d’ailleurs peut-être qu’il ne comprend pas tout à fait la même chose.. »

« Tu fais aussi de la danse, du yoga, du théâtre… »

« Parce que tout est lié ! Je pense que quand on est actrice ou acteur, on est dans le mouvement de toute façon. C’est un métier où tu travailles avec ton corps, avec ta voix et ton esprit. Et tout ce que tu vis fait partie de ta créativité. »

« C’est important pour toi de toujours rester en mouvement ? »

« Le mouvement, mais aussi le silence : celui de savoir se retirer. Pour moi en tout cas. Parce qu’on s’identifie beaucoup par le travail et si tu ne travailles pas, se pose alors la question de ce que tu es. Ça m’a beaucoup servi d’être toujours en mouvement, tout comme de savoir faire des pauses ; car j’ai découvert d’autres atouts pour la création que je n’aurais pas découverts si j’avais travaillé, parce que tu aimes tellement ce que tu fais que tu ne regardes pas ailleurs. »

« Et quels sont justement les atouts dont tu te sers pour te sentir bien en séance d’enregistrement ? »

Portrait de Voix by Studios VOA_Irma Barry Schmitt comédienne Allemande« Quand je suis bien dans mon corps, ma voix est bien. Elle est fluide et authentique. Il n’y a rien de pire que quand ta voix t’échappe. On dit que la voix est le miroir de l’âme ; et ton âme, elle est ce qu’elle est. C’est vraiment ton corps qui va là où il veut aller. Tu ne regardes pas quelqu’un en imitant un mouvement, tu as ton propre mouvement, comme tu as ta voix. Moi, quand je ne danse pas et que je ne bouge pas, mais que je fais un enregistrement de voix, ça veut dire que je ne suis pas bien préparée.

Donc le mieux pour moi avant une séance, ce n’est pas de travailler le texte à la maison. Le plus important c’est de courir ou de venir en vélo ou encore de danser. Enfin pour moi, car il y en a aussi qui méditent, qui ne font rien, d’autres qui boivent du café ou qui fument une cigarette. Tout peut être bien.

Et avec les années, on sait ce qui est bien pour nous. Quand on est jeune, on se calque par exemple sur ce qu’un grand acteur a dit en interview sur ses pratiques, et on essaye ou on n’essaye pas, ou alors on se dit que nos habitudes ne sont pas forcément bien… Mais c’est comme dans une histoire d’amour, il n’y a pas de règles. Et puis on gagne aussi un certain professionnalisme avec le temps, dans le sens où, même si on n’est pas bien préparé ou pas bien dans notre corps, la voix est quand même là. »

« Tu pratiques le yoga, tu sembles toujours zen, est-ce qu’il t’arrive quand même d’avoir le trac avant une séance d’enregistrement ? »

“Ce qui est génial avec la voix, c’est que tu es vraiment là, c’est tellement intense que tu ne peux pas être ailleurs.”
« Oui. Je suis quelqu’un qui a beaucoup de trac ! Quand je dois aller sur scène, c’est très difficile et idem devant la caméra. Le trac arrive soudainement et me tombe sur la tête ! Mais en voix off, dès que je mets le casque, je n’ai plus le trac car on se sent un peu protégé quand on est dans le studio. Et ce qui est génial avec la voix, c’est que tu es vraiment là, c’est tellement intense que tu ne peux pas être ailleurs. »

« Et en parlant d’ailleurs, avec ton expérience, quel conseil donnerais-tu à un comédien qui souhaiterait aller travailler à l’étranger ? »

« D’y aller ! C’est une expérience «géniale» parce qu’on est confronté à quelque chose que l’on n’a pas dans notre pays et ça peut dégager une vraie créativité. Donc il faut y aller ! Mais encore une fois, chaque chemin est différent et il n’y en pas un de bien ou de moins bien. Tout est bien ! »

« Merci Irma ! »

Vous avez manqué la première partie de l’interview d’Irma Barry Schmitt ?  Cliquez ici !

Et retrouvez les démos Voix Off d’Irma sur le site www.casting-voa.com !

Posted on mai 19, 2015 in STUDIOS VOA

Share the Story

Back to Top